Le Menu

Comme je vous le disais dans mon article sur les prestataires, nous avions réservé le traiteur Hiriburu pour le repas de notre mariage. Pour constituer notre menu nous avons fait une dégustation accompagnée de nos parents. Le traiteur nous a livré la sélection de nos plats directement à la maison. Nous étions donc tous les six devant nos différentes assiettes à évaluer les plats. C’était un super moment. D’abord, parce que nous étions tous ensemble, tranquille avec la possibilité de parler librement des présentations, des goûts sans avoir la sensation d’être écouté. Ensuite parce que nous étions à table et maintenant vous savez à quel point le repas est important pour nous tous :D.

L’apéritif

Les différentes formules proposaient entre 8 et 15 canapés par personne. Tout de suite mon Papa a dit « 15 c’est pas assez »! C’était PREVISIBLE ! On a commencé par goûter les assortiments de verrines, pains surprises, tapas, brochettes, tortillas etc… Tout était très bon. On s’est finalement décidé pour 17 canapés dont une cassolette de chipirons à la basquaise et une cassolette de ris d’agneau à la navarraise, plus un atelier découpe de jambon, un atelier d’huitres et un atelier plancha avec des brochettes de gambas ainsi que des brochettes de canard marinées. Soit plus de 20 canapés par personne. Vous trouvez ça beaucoup ? Et bien il n’en restait pas tant que ça. C’est l’atelier d’huitres qui est parti le plus rapidement et le jambon quant à lui a été consommé jusqu’à l’os.

L’entrée

Nous avons dégusté 3 propositions :

  • La spécialité du traiteur : une salade accompagnée de ris d’agneau, de jambon serrano, d’asperges et foie gras
  • Une salade gourmande avec gésiers, jambon serrano, asperges, foie gras
  • Un médaillon de foie gras maison sur du pain d’épice et son tartare de mangue et ananas et sa brochette de magret fumé et tomates cerise

La spécialité du traiteur était certes très bonne mais nous trouvions le ris d’agneau risqué pour satisfaire le plus grand nombre. Nous avons donc opté pour le médaillon de foie gras.

Le plat

Nous avions sélectionné 4 plats :

  • Le tournedos de bœuf accompagné de sa sauce forestière et de sa garniture
  • Le duo de saumon et queue de gambas en brochette au beurre blanc
  • Le merlu au coulis de pimentos et julienne de serrano
  • Le grenadin de veau aux trois champignons et sa garniture

Nous étions persuadés de sélectionner le veau puisque c’était une viande blanche appréciée du plus grand nombre et facile pour les cuissons. Mais choisir la viande me posait un problème. Nous étions à Anglet face à la mer, le thème était l’océan, cela me paraissait logique de sélectionner un poisson. Selon moi, les invités ne comprendraient pas notre décision. Mais mon interrogation a été rejeté en 10 secondes par les 5 personnes devant moi : « le thème ou le lieu n’a aucun rapport avec ce que tu as dans l’assiette… on choisit le meilleur « point »… » Sans grande conviction la dégustation se poursuivit et j’espérai secrètement que le duo de saumon et queue de gambas rempote le maximum de voix. Mais quand nous avons goûté le tournedos de bœuf, son fondant, son goût, nous nous sommes tous regardés c’était délicieux. J’étais très loin de mon poisson 🙂 Tant pis !

Le fromage

Un seul et unique choix possible du fromage de brebis avec une petite tartelette de confiture de cerises rouges. Une spécialité de la région que nous aimons tous, la question ne se posait même pas.

Le dessert

Le traiteur nous proposait 3 desserts : une verrine aux 3 chocolats, un entremet abricotine et une pièce montée. Nous avons décidé d’en faire un arc en ciel de desserts avec les 3 propositions.

Les boissons

Afin de sélectionner le meilleur vin pour accompagner nos plats, mon père a eu l’idée de sélectionner 2 vins blancs doux, 4 blancs secs, 4 rouges chez le caviste et de les recouvrir de papier aluminium afin que notre choix ne soit pas influencé par l’étiquette, la couleur ou encore le nom du vin. Il a pris son rôle très à cœur, tout au long de notre dégustation il nous demandait : « quelle note attribuez-vous au vin numéro 3 ? », « avec le bœuf que pensez-vous du vin numéro 8 ? ». Chacun à notre tour nous annoncions nos notes. Etonnamment nous étions assez unanime sur chaque vin. Nous avons donc sélectionné: une Vendange tardive pour le blanc doux, un Bourgogne pour le blanc sec et un Saint-Emilion pour le rouge. Si ça vous intéresse vous pourrez retrouver le nom de chaque vin sur la photo du menu.

Dans ma famille, pour chaque évènement nous avons l’habitude de boire le Champagne Mignon. Nous l’avons fait goûté pour la première fois à mes beaux-parents, lors de la dégustation et ils ont validé tout de suite.

Pour le cocktail, tout au long du mois de Juin, mon père s’est donné pour mission de nous faire la meilleure soupe de Champagne. Chaque week-end était une occasion de déguster une nouvelle recette. Et nous l’avons trouvé ! Il a ensuite multiplié les quantités par le nombre d’invité et donner sa recette magique au traiteur. Nous avions également du Champagne, du Whisky, du Vin Blanc, du Ricard et j’en passe.. et bien évidemment du soft (Coca Cola, jus d’orange, Ice Tea…)

Pour la soirée, les invités pouvaient continuer avec le Champagne ou se tournaient vers les alcools plus forts du cocktail ou encore vers la tireuse à bière et/ou vers les sodas. Il y avait aussi de la Manzana, du Patxaran et de l’Armagnac pour les plus connaisseurs.

Le repas du vendredi

Comme le mariage civil avait lieu à Lasse, je voulais un repas typiquement basque. Et rien de mieux que l’Auberge Etchoinia sur la place du village. Je vous conseille de vous y arrêter si vous passer par Saint-Jean-Pied-de-Port, l’accueil est irréprochable, la cuisine locale et de saison et les hôtes Jean-Pierre et Martine sont extrêmement bienveillants. Je les connais depuis toute petite et j’étais très heureuse de célébrer cette soirée au restaurant. Notre choix s’est arrêté sur :

  • l’apéritif : différents canapés et de la Sangria
  • l’entrée : truitelles grillées (spécialité de la région)
  • le plat : l’agneau du Pays
  • le fromage : de brebis à la confiture de cerise
  • le dessert : gâteau basque

J’espère que vous avez maintenant aussi faim que moi 😀

See you

Catégories :J-112 / 3 Mois et 20 JoursÉtiquettes : , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s