Les Invitations

Comme la plupart des fiancés, nous avons commencé à regarder les différentes possibilité sur le Web. Nous naviguions entre « Cotton Bird », « Rosemood », « Planet Cards » etc.. Mais nous étions très surpris par la similitude de tous les sites. Un faire-part se compose d’un carton principal avec toutes les information sur le lieu, l’horaire et l’adresse, puis d’un coupon pour l’invitation au brunch du lendemain et d’un dernier coupon pour confirmer de sa participation. Les cartons sont ensuite simplement glissés dans l’enveloppe.

Lorsque nous rajoutions le mot « océan », tout comme lors de notre recherche de thème, nous nous retrouvions avec des coquillages, du sable blanc, une mer turquoise, des palmiers et des coquillages.

Donc ?

Une nouvelle fois on a fermé internet et Baptiste a décidé de le créer. Pour ceux qui ne le savent pas, il est architecte, il a fait des études de graphisme, de 3Ds, de maquettes et de plans en tout genre. Il s’est très vite rendu compte qu’aucun site ou faire-part ne trouverait grâce à ses yeux. On avait déjà listé beaucoup d’idées pour le thème nous n’avions qu’à piocher dans notre To Do List.

La forme

Nous avons flashé sur un triptyque, comme son nom l’indique il s’agit d’une invitation en trois partie. La plupart d’entre eux s’ouvrent comme une fenêtre à l’horizontale, mais pour plus d’originalité nous avons décidé de le faire à la verticale. Le faire-part ressemblait à une petite enveloppe, en l’ouvrant les invités pouvait découvrir sur la partie du haut nos prénoms et sur la partie basse la date de l’évènement. Et en soulevant la date, toutes les informations sur le lieu et l’heure de la cérémonie religieuse ainsi que le lieu de la réception apparaissaient. Dans la dernière partie nous avions créé une petite pochette pour regrouper deux petits coupons : un pour le dîner et le brunch ainsi qu’un carton réponse.

Le style

Il fallait indiquer clairement le thème du mariage dès l’ouverture du faire-part. Nous avons donc choisi trois couleurs : le bleu marine, le blanc et le doré. Elles nous ont suivi pour tous les éléments de décoration. Pour jouer la carte de l’océan, Baptiste a utilisé sa tablette graphique et a commencé à regrouper nos idées, à parler, à griffonner et en 5 minutes, un phare et un gouvernail apparaissaient sur l’écran. Cela m’a toujours complètement fasciné (personne ne veut jouer avec moi au Pictionnary je ne sais même pas dessiné un chat). Nous avons vraiment pris le temps de réfléchir à chaque détail, de peaufiner le rendu final, de réfléchir à l’emplacement de chaque dessin…

Le texte

Il a fallu ensuite se concentrer sur le texte. Cette partie j’étais complètement seule pour la gérer. Baptiste a toujours eu horreur de la syntaxe et encore plus de la grammaire. J’ai pris l’inspiration sur différents sites internet et j’ai adapté le texte. Puis, j’ai envoyé l’invitation à mon Papa. J’étais absolument certaine qu’il faudrait modifier une partie, inverser le sens de la phrase, changer la ponctuation ou même la taille de la police. Il faut dire que mon Papa a toujours beaucoup écrit pour les personnes qui l’aiment: des discours, des chansons, des lettres… Il est très doué et a une facilité pour provoquer des émotions ou faire passer des messages en jouant avec les mots. Evidemment, j’ai reçu dans la journée un mail avec les corrections à effectuer. Après cette relecture notre faire-part était prêt, il ne restait plus qu’à l’imprimer.

Imprimer son faire-part

C’est là que les problèmes ont commencé. Nous avons fait 10 imprimeries dans Paris. Les cinq premières nous ont expliqué que c’était trop compliqué à réaliser. Les deux suivantes nous ont dit « ok » et reviendraient vers nous la semaine suivante avec un devis détaillé. Après deux semaines à attendre, nous avons rappelé et nous avons la surprise d’apprendre que finalement elles n’étaient pas en mesure de réaliser le faire-part. Deux autres nous ont annoncé des devis entre 11€ et 13€ l’unité. Nous avions 140 faireparts à envoyer.. Je vous laisse faire le calcul.. Il était absolument hors de question.

Je désespèrerais complètement et me remettais à surfer sur le web comme un zombie. Quand Baptiste a contacté l’Imprimerie Launay où il se rendait pendant ces années d’étude. Nous avons fait la rencontre de personnes charmantes, à l’écoute et efficaces. Six jours après nous avions le test et le devis, tout était dans le budget sans même négocier !
Ils ont tellement aimé notre faire-part qu’ils nous ont demandé s’il pouvait l’exposer dans la vitrine du magasin. Nous avons bien évidemment accepté, depuis ils ont que des retours positifs et beaucoup de mariés veulent le même !

Alors ça ressemble à quoi ?

Les enveloppes

Nous avons choisi des enveloppes bleu marine et un stylo doré. J’ai eu l’idée de faire travailler mes deux grands-mères. D’abord parce qu’elles ont une magnifique écriture, ensuite nous préférions envoyer une enveloppe calligraphié que je trouvais très élégante et enfin parce que nous souhaitions les faire participer au mariage. Au début, elles étaient absolument enchantées… Après la centième invitation un peu moins… Les pauvres !

Pour aller jusqu’au bout du détail, j’avais repéré de très jolis timbres à l’occasion de la Saint-Valentin. La Poste avait fait un partenariat avec la joaillerie Boucheron, les timbres étaient très simples, dorés et en forme de coeur, tout à fait dans notre thème.

La création du faire-part a été un moment génial ! Avoir carte blanche sur la personnalisation intégrale de l’invitation, voir se construire toutes nos idées, imaginer la mise en page, réfléchir au concept, aux couleurs, aux textes et finalement tenir l’aboutissement du projet dans les mains est très excitant mais aussi très valorisant.

Si jamais, comme nous, vous ne trouvez aucun faire-part qui vous ressemble, écrivez-moi par mail et je vous mettrai en relation avec mon chéri.

See you.

Catégories :J-217 / 7 Mois et 5 JoursÉtiquettes : , , ,

Un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s